Photo : Jacques Martin
Menu
Gérer
Autres liens
 
Gérer

Chaque Réserve Naturelle définit des mesures de gestion qui lui sont propres. Pour cela, les gestionnaires élaborent un document de référence, le plan de gestion. Il définit les objectifs de conservation et les moyens à mettre en oeuvre sur le terrain (programme d’actions) pour une période de 5 ans.

Pour les Ballons Comtois, le plan de gestion est validé pour la période 2008-2012 et est téléchargeable à cette adresse. Il s’articule autour de sept objectifs à long terme :

  • Assurer un état de conservation optimal pour les habitats et les espèces à forte valeur patrimoniale.
  • Augmenter la viabilité de la sous-population de Grand Tétras.
  • Favoriser le caractère naturel et une diversité optimale sur l’ensemble du massif forestier.
  • Connaître le patrimoine naturel de la réserve et favoriser la recherche fondamentale.
  • Faire découvrir et comprendre les enjeux de la réserve.
  • Maîtriser la fréquentation.
  • Préserver les autres patrimoines.

Les forêts de la Réserve sont traitées en futaie irrégulière, c’est à dire qu’en un endroit donné, les arbres ont des âges différents : on trouvera des jeunes, des vieux et des arbres en maturation. Avec les revenus de l’exploitation forestière et de la chasse, la forêt constitue une ressource non négligeable pour les différents propriétaires que sont l’Etat, les communes et les propriétaires privés.

Sur la partie domaniale (plus de 1700 ha appartenant à l’Etat), il est prévu un respect strict de la directive de gestion des forêts à tétraonidés. Outre la préconisation de certaines règles visant à conserver ou à améliorer les biotopes à grand tétras, cette directive prévoit l’interdiction de toute intervention sylvicole durant la période sensible du 15 décembre au 15 juillet. De plus, près de 275 ha de forêts ont été classés en réserve forestière intégrale. Les seules interventions qui y sont envisageables sont liées à l’aspect sanitaire et à la sécurisation des itinéraires balisés.

Les 4 chaumes de la réserve sont pâturées par différents troupeaux d’agriculteurs locaux. Pour en assurer un état de santé optimal, un document de gestion conservatoire est établi. A partir d’un suivi de la faune et de la flore, il définit la gestion à mettre en place : pâturage (nature et taille du troupeau, saison de pâturage, non utilisation de produit phytosanitaire et d’amendements...), débroussaillage ponctuel, non intervention... L’objectif est de trouver un équilibre pour maintenir un haut niveau de biodiversité, notamment floristique, et d’empêcher la fermeture du milieu par la forêt.

En ce qui concerne les tourbières, des études sont prévues pour affiner nos connaissances sur leurs fonctionnements et leur richesse. En attendant, le mode de gestion retenu est la non intervention. Deux d’entre elles, Bravouse et Rossely, sont même rendues inaccessibles au public par arrêté préfectoral.


Téléchargement :

Carte des objectifs
 (PDF - 696Ko)

Exploitation
ONF
L’exploitation forestière, une activité ancienne sur le massif

Non intervention
J.Martin
La non intervention : un mode de gestion à part entière

Troupeau
RNBC
Pâturage sur la chaume du Beurey



Réserve Naturelle des Ballons Comtois      Tel : 03 84 30 09 78   /   03 84 20 49 84      Fax : 03 84 62 96 19      Contact      BY NOVATERRA